Qu’est ce que l’hypnose ? Milton Erickson.

L’hypnothérapie est un principe simple à comprendre, aux multiples champs d’application.

L’hypnose est un état de conscience modifié (EMC). Mesuré par électro encéphalogramme, il présente des caractéristiques nettement différentes à ceux de la veille ou du sommeil.

Cet état de conscience induit une hyper réceptivité de l’information. Les suggestions peuvent atteindre des couches profondes de l’inconscient. Ainsi, le but des suggestions peut être une modification d’un comportement « réflexe « gênant, comme les addictions : cigarette, alcool, nourriture …

On pourrait penser, que le «sujet » hypnotisé est de personnalité influençable, et qu’il obtempère simplement aux injonctions du praticien. Il n’en est rien !

Les effets de l’hypnose se situent bien au-delà ! Cet état de modification de conscience a une action sur des parties du cerveau dont nous ne détenons pas le contrôle consciemment.

Ainsi, on a vu des maladies de la peau, eczéma, ou, plus spectaculaire cette maladie de la peau de poisson se résorber sous l’effet de l’hypnose.

L’hypnose reconnaît le lien entre le soma (corps) et le psychologique.
La pratique de l’hypnose en tant qu’outil thérapeutique implique que le thérapeute ait suivi une  formation de praticien en hypnose, et à d’autres techniques d’accompagnement.

La différence entre l’hypnose classique et Ericksonienne.

Milton Erickson, hypnoseL’hypnose classique est celle encore utilisée en hypnose de spectacle, comme avec Mesmer. Elle est dirigiste et basée sur la supériorité de l’Hypnotiseur.
C’était le cas lorsque Charcot utilisait l’hypnose dans ses recherches sur l’hystérie.
L’hypnose Ericksonienne est aux antipodes de cette pratique : elle prône le respect de la personne et de ses désirs. Elle est dite « utilisationnelle ». Le praticien, par son sens aiguisé de l’observation utilise les informations apportées par le sujet. Cette pratique peut être qualifiée d’art, elle se peaufine par la pratique. Elle intègre des techniques de communication de pointe. L’hypnose Ericksonienne est composée d’un panel d’outils beaucoup plus large que celui de l’hypnose classique, notamment de la suggestion dite “indirecte” permettant de contourner, tout en douceur, les résistances du sujet. Quant à l’hypnotiseur de spectacle, il émet des suggestions  “directes” (exemple: “je veux que vous dormiez maintenant !). Distinguons bien la différence entre l’hypnotiseur de spectacle et l’hypnothérapeute.

L’hypnothérapeute s’adresse à votre inconscient.

Ne soyez pas vexé …. en apprenant qu’il s’adresse à lui comme à un enfant de 4, 5 ans !

L’inconscient emmagasine les événements de notre vie, les informations de l’environnement et nous indique la voie à suivre.

C’est lui qui guide 90% de nos actes.

Durant toute la vie, il accumule de l’information.
Mais, en matière d’évolution de fonctionnement, il s’est arrêté de progresser très tôt.
En effet, sa façon de fonctionner, ses réactions, sont tout à fait comparables à celles d’un très jeune enfant.

En hypnothérapie, nous nous adressons à l’inconscient.
C’est pour cette raison que le langage imagé, la métaphore sont utilisés.
Il trie, traite et organise l’information de façon très simple, très basique.

Il propose des solutions qui sont tout à fait autres que celles qu’un raisonnement «logique et très mental» pourrait amener.
C’est pour cette raison que nous gagnons énormément de temps en hypnothérapie.

Attendu que l’inconscient dirige la toute grande majorité de nos actes, si nous voulons acquérir de nouveaux comportements, c’est donc à lui qu’il faut s’adresser, en parlant sa langue.

L’inconscient préfère les invitations aux faits imposés, il aime ce qui est facile.

Qui était Milton Erickson ?

Psychiatre et psychologue Américain (1901-1980).
La forme moderne de l’hypnose est issue de ses travaux.
Il
a passé une partie de sa vie à étudier l’hypnose et son utilisation en psychothérapie.

A 17 ans, il est atteint par une poliomyélite, le médecin de famille déclare qu’il va mourir.
Milton Erickson se retrouve complètement paralysé et utilise sur lui, des techniques d’auto hypnose, aussi, il commence à observer le langage non verbal de ses proches.

Il travaille à sa revalidation, physiquement et mentalement,  découvrant des techniques d’auto hypnose pour sa survie, il parvient à récupérer sa mobilité et entame ses études de psychologie, et médecine, il deviendra psychiatre.

Citations de Milton Erickson.

« Ton conscient est très intelligent, mais, à côté de ton inconscient, il est stupide. »

« La première chose à faire en thérapie est de ne pas essayer de contraindre l’être humain à modifier sa manière de penser ; il est préférable de créer des situations dans lesquelles l’individu modifiera lui-même volontairement sa façon de penser. »

 » Un objectif sans date est juste un rêve. »